© 2018 sophiemilbeau jardinnaturel. Créé avec Wix.com

Rencontre Sylvothérapie d'automne

07/10/2019

Rendez vous en forêt de VILLECARTIER  Dimanche 20 octobre : Prévoyez une nuit de sommeil d'une grande qualité ...

 

 

Une saison du lâcher-prise et la sérénité


Ranger, mettre en ordre organiser les choses et son chez soi intérieur pour se préparer à passer l’hiver en toute quiétude et savoir profiter d’une vie moins active pour se reposer et se ressourcer… Ce n’est pas un hasard si l’automne se caractérise par ce sens de l’organisation. Dans le Tao, il renvoie à l’élément métal ou au minéral, dont on connaît l’organisation moléculaire particulièrement ordonnée et fixe.

Mais comme dans toute chose, ce sens de l’organisation propre à l’énergie automnale doit en même temps être maîtrisé sous peine d’un déséquilibre : celui de la volonté de tout contrôler (ses émotions, sa vie…), voir régenter tout son environnement. Or, à vouloir tout organiser, on se coupe de la vie en perpétuel changement. Au lieu d’en percevoir les potentiels, la vie et ses changements nous apparaissent alors menaçants et déstabilisants vis-à-vis des plans qu’on s’évertue à échafauder. Apprenons plutôt à développer le sentiment de quiétude et de lâcher-prise par des exercices de respiration ou la méditation. Le jardinage ou des sorties en nature auront aussi raison de vos turpitudes saisonnières.  

 

 

Les déséquilibres de l’automne 

 

L’incapacité à accepter l’imprévu et à lâcher prise provoquent un certain nombre de déséquilibres énergétiques du poumon et du gros intestin, les deux organes liés à l’élément métal. Ces déséquilibres énergétiques se retrouve tant au niveau respiratoire qu’au niveau du transit intestinal : rhumes à répétition, pâleur, problèmes de peau, constipation et colites, épaules voûtées et refermées, respiration courte, essoufflements, soucis des choses matérielles du quotidien… Le poumon et le gros intestin étant les organes en lien avec le monde extérieur, ces déséquilibres s’accompagnent souvent d’une sociabilité difficile et d’un caractère quelque peu casanier.

Pour les résoudre ou pour les prévenir, cherchez à stimuler ces organes par les différents moyens qui existent : exercices respiratoires, étirements des méridiens, alimentation de saveur piquante, propice au poumon. 

 

 

Un Grand Atelier dominical vous est proposé le 20 octobre

pour appréhender la Nature

sous l'angle de 4 praticiens

Pique Nique 

 

Prix de la journée : 60 euros      Inscription en ligne à l'adresse de l'affiche 

Please reload

PAR TAGS :
This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now